Les étapes clés d’une stratégie social media performante

L’omniprésence des réseaux sociaux dans la vie des français ne fait plus aucun doute : les français passent environ 1h28min sur les réseaux sociaux1 par jour. Chez les 19-25 ans, 40% y passent même plus de 3h. Une aubaine pour les entreprises ? Très certainement. Cependant, il convient d’établir une stratégie social media pertinente. On vous montre comment faire dans notre nouvel article ! Qu’est-ce qu’une stratégie social media ? 1 - Faire le point sur l’existant 2 - Définir des objectifs 3 - Connaître son audience cible 4 - Elaborer un planning éditorial efficace 5 - S’adapter à chaque réseau social… 6 - ...tout en restant fidèle à son image de marque 7 - Savoir analyser ses résultats Conclusion - Externaliser sa communication pour gagner du temps et de l’argent ? Qu’est-ce qu’une stratégie social media ? Le terme “social media” désigne l'ensemble des médias sociaux ainsi que les usages qui peuvent en être faits. Ce sont des sites internets qui mettent en relation des internautes entre eux, et dont les entreprises peuvent également se servir afin d’y faire une communication promotionnelle mais aussi relationnelle envers leurs clients. Twitter, Facebook, Instagram, Youtube, Linkedin, Viméo… La liste est longue. Tous ces sites permettent aux entreprises de créer un vrai lien avec leurs clients et développer leur image de marque auprès de leurs prospects et de l'opinion générale. 1 - Faire le point sur l’existant Et oui, avant de vraiment se lancer dans une telle stratégie, autant d’abord savoir si c’est utile pour vous. J'entends par là : est-ce que vos clients s’y trouvent ? Est-ce que vous pouvez y développer une nouvelle clientèle ? Les pages que vous avez déjà sont-elles animées, suivies ? Avez-vous le temps de publier, ou les moyens de déléguer ? Toutes ces questions sont importantes à se poser avant d’établir une stratégie social media et de se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée. 2 - Définir des objectifs Quelle(s) est (sont) les raisons qui vous pousse(nt) à développer une stratégie social media ? Qu’est-ce que vous y cherchez ? L’idée ici est de définir de manière rationnelle les objectifs qui seront votre leitmotiv pour les prochains mois. Pour aider à cela, on définit traditionnellement ses objectifs grâce à la méthode SMART (comprenez Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporellement définis). C’est un terme un peu barbare qui fait toujours stylé quand vous l'évoquez dans une réunion. Concrètement, il faut un objectif qualitatif et quantitatif. “Plus de chiffre d’affaire sur l’année” n’est pas un objectif SMART. Par contre, augmenter de 20% le trafic sur son web-store en 1 mois en est un. Et c’est de ces objectifs que découleront les leviers à activer pour les atteindre. 3 - Connaître son audience cible Maintenant que vous avez votre objectif et que vous savez que vos clients existants et potentiels sont présents sur les réseaux, il faut maintenant connaître votre audience. Ce qu’elle aime, ce qu’elle achète, ce qu’elle consomme sur les réseaux ; l’idée est d’affiner au mieux les profils types de vos acheteurs (aussi appelés “buyer personas”, toujours pour se la péter en réu). Cette étape est importante car elle va donner le ton, la nature et le moment de vos futures publications, mais également définir sur quels réseaux vous allez axer vos efforts. 4 - Elaborer un planning éditorial efficace On y est, c’est le grand saut ! Un tableau excel, des jours, des heures et des réseaux sociaux. Il ne reste plus qu’à remplir les cases vides. Le planning éditorial sera le reflet de votre stratégie social media. C’est un excellent moyen d’organiser vos communications, de varier vos publications et d'avoir une vue d’ensemble sur votre ligne éditoriale. Un problème d’inspiration ? Allez faire un tour sur les réseaux de vos concurrents pour voir comment ils communiquent, vous y trouverez peut-être des idées à mettre à votre sauce. Attention au plagiat cependant ! La meilleure solution reste de faire appel à une agence : avec l’expertise et la pléthore d’exemples qu’elle possède, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles ! 5 - S’adapter à chaque réseau social… C’est un point essentiel dans votre stratégie social media : chaque réseau social a ses codes et ses temps forts. Le type de publication, les hashtag ou encore les heures de publications varient d’un réseau social à un autre. Par exemple, les heures pour communiquer sur Linkedin sont 8h30 / 13h et 18h, tandis que l’on préconise davantage 13h/18h sur Facebook et 13h sur Instagram. Tout dépend bien évidemment de votre secteur d’activité et de vos clients. Autre exemple : sur Twitter, certains hashtag sont populaires et suivent un rythme calendaire. Le lundi on a droit à #MondayMotivation, le mardi à #MardiConseil et le jeudi à #JeudiPhoto par exemple. A vous de profiter de la popularité de ces hashtags ! Découvrez nos 3 conseils pour bien gérer votre communication sur les réseaux sociaux 👇 6 - ...tout en restant fidèle à son image de marque On peut s’éparpiller sur plusieurs réseaux si besoin, mais on doit garder le ton et la charte graphique qui nous est propre de manière uniforme. Si vous avez l’habitude de mettre votre logo sur les visuels de votre page Facebook, faites de même pour les autres réseaux. Et c’est valable aussi si vous gérez les pages de plusieurs points de vente : les informations doivent changer et être propre à la zone de chalandise, mais avec exactement la même charte graphique pour tous.
L’enjeu est important : vous développerez une image de marque forte, reconnaissable sur l’ensemble de vos territoires. 7 - Savoir analyser ses résultats Bien sûr, lorsque l’on met des moyens humains et financiers dans une stratégie social media, il est important d’en mesurer les bénéfices.
Par chance, la plupart des réseaux sociaux intègre une fonction native d’analyse de vos publications. Taux d’engagement, taux de reach… Tous ces indicateurs relevant l’efficacité de vos publications et l’engagement de votre communauté doivent être relevés pour suivre votre évolution et rectifier votre ligne éditoriale si besoin. D’autres outils existent si vous souhaitez des informations plus précises, comme Google Analytics. Par exemple, si votre objectif était d’augmenter le trafic vers votre web-store, il est important d'intégrer un UTM à votre publication pour comprendre la part d’implication du post sur le trafic de votre web-store. Conclusion - Externaliser sa communication pour gagner du temps et de l’argent ? Et voilà ; avec ces étapes et nos conseils, vous êtes en mesure de créer votre propre stratégie social media efficace qui vous permettra de vous différencier, de développer votre présence sur les réseaux sociaux, d’augmenter votre nombre d’abonnés et surtout de convertir de simple membres en clients. Reste à savoir si vous externalisez ou non votre stratégie social media : Si vous avez du temps, alors faites le vous-même. Si vous avez du temps et des moyens, alors faites le bien vous-même. Si vous avez peu de temps et qu’il n’y a pas d’enjeux business, n’y consacrez pas trop de temps. Si vous avez peu de temps mais qu’il peut y avoir des enjeux business, aussi bien en vente directe qu’en relation client, alors confiez votre communication à une agence experte, comme Stories par exemple (choisie au hasard bien sûr), qui se fera un plaisir de co-ériger avec vous une stratégie social media aux petits oignons ! Sources : 1- Etude Kantar réalisée pour l’année 2019. 2- https://www.journaldunet.com/media/publishers/1489031-les-reseaux-sociaux-chez-les-16-25-ans-en-2019/ Its time for Stories

Nous contacter
Abonnez-vous à notre newsletter

© 2020 Stories by Dazl